Cette école fait partie du

Les bâtons de parole

Mme Jessica Duguay travaille très fort au sein du CSCLF afin d’intégrer divers concepts dans notre culture d’apprentissage au sujet de la diversité culturelle. Ici, vous verrez les élèves de la 4e année qui découvrent le bâton de parole (ou bâton orateur). Ce dernier symbolise l’ordre et le respect. Celui qui tient le bâton a le droit de parler sans être interrompu. Les autres doivent donc l’écouter dans le plus grand respect et le plus grand silence. Lorsque le détenteur du bâton de parole estime n’avoir plus rien à dire, il le fait alors circuler. Le détenteur du bâton a aussi le droit de garder le silence. Celui qui a le bâton de parole entre ses mains détient le pouvoir sacré des mots; il s’adresse aux autres avec l’esprit et le cœur ouverts.
De nombreux groupes du peuple des Premières Nations se servaient du bâton de parole, ou du bâton orateur lors de réunions, de cérémonies, de rassemblements, de tenues d’audience et autres événements de la vie. Le bâton de parole varie d’une communauté autochtone à l’autre.
Chaque bâton de parole est différent et représente celui qui le fabrique. Il lui est propre par le choix des éléments qui le constituent. Le choix du bois et des ornementations du bâton de parole lui confère un sens particulier selon les symboles qui s’y rattachent. Son propriétaire doit donc lui offrir une intention singulière. Voici nos élèves à l’œuvre et qui expérimentent ensuite le cercle de parole.
Comments are closed.
Catégories
Dernières nouvelles